Projets

Projet COPAIN (Responsable Nicolas Sabouret)

 

Projet SMACH (Responsable Nicolas Sabouret)

Interface du simulateur SMACH

Le but de ce projet en collaboration entre le CNRS et EDF R&D est de simuler l'activité quotidienne des ménages en rapport avec la consommation énérgétique. Le simulateur SMACH réalisé dans le cadre de ce projet permet de produire une grande variété de scènes de vie quotidienne en tenant compte de la composition du ménage, du type d’habitat, de caractéristiques comme le niveau de revenus, les habitudes du foyer, etc. SMACH produit des diagrammes d’activité, des courbes de charge et des informations sur le confort des individus. La composition des ménages et les emplois du temps sont produits à partir de données statistiques de l'INSEE.

Dans le cadre du projet ANR SUPERBAT (2011-2015), le moteur de simulation SMACH a été couplé à des modèles thermiques de bâtiments le biais du standard d’interopérabilité FMI. Cela permet de produire des courbes de charge et de consommation d’énergie des bâtiments prenant en compte le comportement des occupants (chauffage et usages électriques). Nous travaillons actuellement avec le LASIE, dans le cadre de la thèse de Jérémy Albouys au LIMSI, sur la prise en compte de l'auto-consommation à partir de panneaux photo-voltaïques au sein de bâtiment réactifs connectés à l'échelle d'un quartier.

 Projet ANR VICTEAMS (Responsable Vincent Boccara)

Le projet ANR VICTEAMS (Virtual Characters for team Training: Emotional, Adaptive, Motivated and Social) s’intéresse à la formation aux compétences non-techniques d’équipes médicales en situation de crise. Il s’agit de concevoir des modèles computationnels et psycho-ergonomiques pour des environnements virtuels peuplés de personnages virtuels autonomes, permettant aux futurs médecins et intervenants de s’entraîner en simulation. Ce projet implique plusieurs chercheurs de l’équipe CPU ainsi que des partenariats académiques et industriels (UTC, IRBA, CEA, BSPP, EVDG, Reviatech). L’équipe CPU participe à plusieurs axes de recherche du projet : 1) analyses, modélisation et spécification des situations de travail, des processus de conscience collective de la situation et de la prise de décision, 2) spécification du modèle computationnel du futur environnement, 3) développement des moteurs computationnels et 4) évaluation de l’environnement par les futurs utilisateurs pendant le processus de conception. Ce projet contribuera ainsi à mieux comprendre l’activité des équipes médicales en situation de crise multi-victimes en vue de mieux les y préparer. Deux enjeux importants du projet sont : 1) l’anticipation des usages souhaités et possibles du futur outil par les formateurs et les formés pour favoriser l’apprentissage et l’enseignement des dimensions collectives de l’activité des équipes médicales, 2) évaluer les usages du futur outil par les formateurs et les formés a) pendant le processus de conception pour orienter les prises de décisions et b) avec le prototype final.

 

LIMSI
Campus universitaire bât 507
Rue du Belvedère
F - 91405 Orsay cedex
Tél +33 (0) 1 69 15 80 15
Email

RAPPORTS SCIENTIFIQUES

Rapport scientifique

 

Le LIMSI en chiffres

8 équipes de recherche
100 chercheurs et enseignants-chercheurs
40 ingénieurs et techniciens
60 doctorants
70 stagiaires

 Université Paris-Sud nouvelle fenêtre

 

Paris-Saclay nouvelle fenêtre